«

»

Jan 16

Comment entretenir un chauffe-eau ?

Réparation Chauffe-eau

Réparation Chauffe-eau

Vous vous passerez bien d’une douche froide en plein hiver à cause d’une panne de chaudière ? Le nettoyage et le contrôle de l’état de certaines pièces de votre chauffe-eau vous éviteront certainement de connaître cette situation inconfortable !

Chauffe-eau à gaz

En général, chauffe-eau à gaz ne s’encrasse pas au bout de quelques mois, néanmoins il est préférable de l’entretenir pour assurer sa longévité et limiter le risque de panne. Trois quart d’heure devraient vous suffire à nettoyer ses principales pièces. Premièrement, veillez à bien fermer les robinets d’eau et de gaz. Procédez au démontage de l’injecteur de veilleuse, il se trouve à sa base et favorise un bon débit d’arrivée de gaz. Soufflez pour éliminer toutes les impuretés qui ont pu s’y accumuler et fixez le à nouveau sur la veilleuse.

Ensuite, changez le clapet et le joint de tête du robinet d’arrivée d’eau. La prochaine étape doit être effectuée avec précaution, il s’agit du nettoyage du corps de chauffe qui s’opère idéalement avec une brosse à poils souples, dans le but de faire disparaître tous les dépôts collés aux ailettes. Pour éliminer un maximum d’impuretés, il est conseillé de passer l’aspirateur sur toutes les parties visibles. Focalisez vous ensuite sur les becs du brûleur qui peuvent s’encrasser. L’entretien est terminé, vous pouvez à nouveau ouvrir le robinet de gaz.

Chauffe-eau électrique

La première étape consiste à couper l’alimentation électrique du chauffe-eau puis de couper son alimentation en eau. Ouvrez le groupe de sécurité et un robinet d’eau chaude dans le but de vidanger la cuve du ballon d’eau chaude. Pour atteindre le boîtier électrique de l’appareil, dévissez le capot inférieur de la chaudière électrique puis effectuez le démontage du thermostat en tirant vers le bas. Vous pouvez désormais ouvrir la trappe de visite et détacher l’ensemble du ballon. A l’aide d’un seul chiffon (les produits d’entretien sont à proscrire pour cette tâche), procédez au nettoyage du réservoir en veillant à bien retirer tous les dépôts qui se sont formés. Enlevez la poussière et le calcaire susceptibles d’entourer la résistance localisée au fond de la cuve et contrôlez l’état de l’anode.

Il est ensuite primordial de nettoyer l’emplacement du gros joint d’étanchéité de la trappe de visite. Vous avez aussi tout intérêt à contrôler l’état de ce joint en caoutchouc, il faudra le changer si vous constatez des fissures mais un petit nettoyage à l’eau suffit quand on note seulement la présence de dépôts calcaire. Avant de le repositionner dans son état d’origine, vous devez le sécher. Les opérations de nettoyage sont terminées, vous pouvez refermer la bride du chauffe-eau, remettre le thermostat et concrétiser son raccordement. Remplissez la cuve, ouvrez le robinet d’eau chaude et remettez en marche le chauffe-eau électrique.

Chauffe-eau solaire

Les tâches ne sont pas plus complexes concernant une chaudière solaire. Dans un premier temps, vous devez vous occuper de vidanger et de détartrer l’appareil. Éliminez toutes les petites branches, les cailloux et autres résidus localisés près des capteurs solaires et nettoyez ces pièces à l’eau. Ensuite, vérifiez l’état de marche des pompes et contrôlez l’isolation du circuit hydraulique.

Chauffe-eau thermodynamique

L’entretien de cet appareil ne sollicitera pas vos efforts trop longtemps. Retirez les vis de la grille et nettoyez l’évaporateur puis débouchez les grilles. Contrôlez visuellement la résistance du chauffe-eau, elle se remplace assez facilement si elle est dégradée. Vient ensuite l’opération de vidange, qui démarre par l’arrêt de l’appareil. Vous fermez le robinet central de l’installation domestique puis ouvrez le robinet d’eau chaude de la douche, du lavabo ou de l’évier et ouvrez la vanne de vidange du chauffe-eau thermodynamique.

Un ou deux entretiens annuels diminuera le risque de fuites ou de pannes, vous avez donc tout à gagner à prendre soin de ce type de chaudière qui présente une durée de vie moyenne supérieure à 15 ans.

Chauffe-eau Laval